Spahis de Riaumont

Tout d’abord, qui sont-ils ? Dans un foyer scout, où sont placés des enfants, la question est facile à comprendre : tous bénéficient des mêmes jeux et activités de pleine nature par exemple, mais personne ne doit être forcé à s’engager aux scouts. La promesse, qui fait « le scout », peut paraître au départ trop exigeante pour certains. Il faut donc une structure accueillante qui ait ses propres marques et traditions, dont le garçon de Riaumont puisse être légitimement fier. Par définition, tout garçon de Riaumont est spahi . Ceux qui le veulent peuvent intégrer la troupe et ainsi devenir scouts. Et dans les faits, l’appellation Spahi est traditionnellement réservée aux garçons qui ne sont pas scouts.
La vie du Spahi est assez proche de celle du scout, vue de l’extérieur. Cependant, s’ils vivent en Patrouille et portent un uniforme, ils ont leurs règles et leurs traditions qu’ils gardent fièrement. Une différence essentielle, réside dans le fait qu’il n’existe pas de promesse aux Spahis comme le font les scouts, l’engagement moral personnel est donc moindre ; c’est une sorte de propédeutique au scoutisme.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

N’allez cependant pas croire qu’un Spahi suit tous ses caprices. Aidé de son Chef de Patrouille Spahi, il est sous la responsabilité d’un Assistant  (qui le connaît, bien toute l’année durant) . Celui-ci, le plus souvent un Frère de Riaumont, porte donc l’uniforme de ses jeunes et fait toutes les activités avec eux.
En été, les Spahis font le grand camp comme les scouts, appréciant principalement les veillées et les grands jeux. Tant donné qu’ils ne possèdent pas forcément le même niveau technique que la troupe, leur camp est à dominante itinérante, avec de belles explorations régionales, sous la direction de la Maîtrise Spahi. La découverte de nouveaux paysages, l’aventure de la rencontre avec les gens, avec d’autres modes de vie est très formateur pour le jeune. Avant de venir à Riaumont, certains d’ailleurs n’avaient jamais vu la mer, la montagne, ou des vaches autrement qu’à la télévision ! Le camp d’été est toujours une bonne occasion de faire provision d’air pur et de grands espaces, entre deux années scolaires. C’est un temps fort du point de vue éducatif.

Voir par exemple le camp en 2013

Print Friendly, PDF & Email