Appel de Dieu sur mon portable

Et si vous aviez la Trinité en personne (s) au bout du fil… Que penser de ce téléphone ?
Tiens, un appel de Dieu sur mon portable ?

L’autre jour mon téléphone s’est mis à vibrer au fond de la poche et –quelle surprise !– c’était Dieu lui-même (en trois personnes) au bout du fil. Enfin,  » au bout du fil « ,  façon de parler… Parce qu’Il m’a fait la leçon sur le portable.

 » Allô, oui c’est bien Moi. Cela t’étonne ? Je suis ton Père ; mais je suis aussi un Dieu jaloux de ton mobile. Autrefois j’avais les cloches qui sonnaient au moins trois fois par jour pour Me rappeler à ton bon souvenir. Mais aujourd’hui l’angelus a beau sonner, plus personne ne pense à moi. C’est le vent qui répond à mon appel !
Je suis jaloux de vos portables, dit Dieu. Dès qu’ils se mettent à sonner, vous quittez tout pour vous précipiter et répondre. Même en plein milieu d’une conversation. Et mes cloches qui font retentir vainement leur sonneries … Faudrait-il que je me mette à vous envoyer des S.M.S. pour attirer votre attention ?
Tu passes des heures chaque jour devant les écrans de ton ordi. et de la télé, mais tu dis n’avoir pas 10 minutes pour prier. Tu connais par cœur les numéros d’urgence, le 112 ou les 118, mais pourquoi ne m’appelles-tu jamais ?  Moi par exemple c’est le 50 (49) 15 :  » En cas de détresse, appelle-moi…  » Retrouve moi donc dans ces Psaumes. En plus l’appel est gratuit 7 jours sur 7, ne te limite pas aux heures creuses du Dimanche !

 » Je suis Dieu le Verbe, ce Jésus qui chemine avec vous sur le chemin d’Emmaüs. Tu n’arrives pas à me reconnaître ou à penser à Moi dans la journée. Peut-être est-ce que parce que tu te trompes de numéro ? On joue un peu avec ces portables. Chacun a son numéro, mais les touches sont petites. On se trompe, et chacun joue un peu son numéro au répondeur. Prends de bonnes habitudes et enregistre mes coordonnées. Tu me reconnaîtras bien.
Ne t’inquiètes pas, avec Moi tu ne tomberas jamais sur une boîte vocale, il n’y a plus d’appel en absence pour le Ressuscité. Mais ne parle pas sans arrêt. Ecoute ! Comment veux-tu m’entendre si tu ne fais que des monologues ?  N’oublie pas qu’il y a quelqu’un au bout du fil pour dialoguer.

« Je suis Dieu Esprit-Saint, qui t’a offert ce merveilleux présent. Un appareil de Nième génération, garantie à vie. En cas de chute, il sera remis à neuf gratuitement. Ne me dis pas que tu ne connais pas l’adresse de l’atelier de réparation, ce service après-vente fait partie des 7 engagements que Je t’ai laissé sur le contrat…
Et puis, si on ne s’entend plus, vérifie donc que ce n’est pas toi qui a interrompu la conversation, rétablis vite la communication. Je n’arrête pas de t’appeler avec ma sonnerie. Est-ce que tu ne capterais pas ? Problème de parabole 😉 rapproche toi donc de l’église, son clocher est bien l’antenne qui montre le ciel !
Alors à bientôt. On se rappelle avant ce soir, n’est-ce pas ? »

appel de Dieu sur mon portable (Citadelle, Riaumont toujours 2006)

Print Friendly, PDF & Email